Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?

Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

 

Ouverture du site à cette rubrique. Le site colombophile des 2 cantons et de L'ADF a été ouvert le 28 Décembre 2012 Envoyez vos articles et photos " pigeons " feys.bernard@wanadoo.fr

Président de la société de RONCQ depuis 23 ans , j'essaierai de mettre en valeur vos résultats

et vous donner le maximum de renseignements sur nos activités , sur les 2 cantons et sur L'ADF

Communication E POORTEMAN 24.11.2014

Vous trouverez sur ce lien les origines de la création de L'ADF

/../../../../uploaded/skmbt-c36414112714080.pdf

/../../../../uploaded/skmbt-c36414112715070.pdf

 

 

 

 

 

REFLEXION Eugène POORTEMAN

L’association des demi-fond existe depuis plus de 30 ans.

 Son rôle est d’organiser des concours au dessus de Paris sur des distances de 250km à 350km au point avant.

D’organiser des championnats et de doter  les concours qu’il organise avec une très belle remise des prix qui se déroule à Wattrelos ou l’on retrouve tous les  vrais joueurs de DEMI FOND.

Pour organiser l’association ADF  dispose de ses propres transports.

 

Quel type de matériel roulant utilisera le SG ? En dispose-t-il? 

De nouveaux matériels sont-ils à l'étude?

Avant d'engager leurs pigeons , les amateurs souhaiteraient connaître ces précisions....

 

 

 A la réunion du groupement de Lille du 23 novembre 2014 le groupement à décidé sans l’avis des  colombophiles qui participent  à ces concours, d’organiser des concours de demi-fond transportés  par leurs soins.

Décision prise en conseil d’administration par des personnes qui jouent  2 à 3 concours par an. Où sont dans cette équipe les vrais joueurs de demi –fond  qui engagent des pigeons toutes les semaines.

Si toutefois le SG persiste dans cette direction. Nous irons droit dans le mur.

L’A.D.F subira un préjudice moral pour ses associations et financières sur la gestion de l’organisation de ses transports

Pourquoi  vouloir regrouper  toutes les associations sachant que les sociétés du Pévèle ne souhaitaient plus participer au concours sur des lâchers uniques.

Combien de fois, n’à -t’on entendu les amateurs du Pévèle se plaindre que le rayon était trop profond et qu’il était situait trop à l’ouest du groupement et qu’ils ne faisaient pas leur quota de prix

Serait-il envisagé " autre chose" type classement par zone par exemple?

 

 Nous avions fait un pas dans leur sens en leur proposant  de les transporter comme pour les concours de vitesse des 2 cantons en les lâchant séparément de  nos concours, il en ont décidé autrement, je ne vois pas pourquoi ils seraient d’accord maintenant.

Au fait, leur a-t-on au moins posé la question????

 

 

Tout cela ne va pas arranger la situation et risque encore de perturber les amateurs qui ne savent plus sur quel  pied danser.

Nous sommes en train de démotiver  tous les colombophiles .d’ailleurs  les commandes de bagues sont en diminution et les sociétés cherchent désespérément des nouveaux colombophiles.

 

 

 

 

DETAIL DES LOTS " LOTO "

Bons d'achat

300-150-50-50

TELE ECRAN PLAT 81 CM

FOUR ELECTRIQUE

JAMBON FUME

CENTRIFUGEUSE

CAFETIERE A DOSETTES

etc....

 

LA QUINE

1 BON D'ACHAT AUCHAN 150 E

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



courriers SG/ADF 2CT

Arrondissement de Lille

Monsieur Catteau Gil

302 Avenue Ladreyt

59830 Cysoing

                                                                                              Monsieur Poorteman Eugène

                                                                                              141 rue Maurice Bouchery

                                                                                              59113 Seclin

 

                                                                                              Monsieur Demulder Marcel

                                                                                              164 rue Jean-Baptiste Lebas

                                                                                              59150 Wattrelos

 

 

Messieurs,

 

Après avoir respecté une trêve pour la sérénité des amateurs pendant la saison des concours, nous reprenons le suivi de nos dossiers.

 

Après analyse des comptes de l’arrondissement correspondant à la période où vous étiez tous les deux membres du bureau, nous avons relevé plusieurs anomalies concernant des versements d’argent au profit de vos associations respectives : les deux cantons, présidée par Monsieur Poorteman et l’ADF, présidée par Monsieur Demulder.

 

1 - Une somme de 3000 euros a été débitée du compte de l’arrondissement par deux chèques de 1500 euros chacun, un chèque à l’ordre des deux cantons, 1 chèque à l’ordre de l’A.D.F.

Je vous rappelle que dans les statuts de l’arrondissement de Lille, de tels versements ne sont pas prévus, donc ils ne sont pas autorisés.

D’autre part, l’arrondissement est formé de quatre associations, les deux cantons, l’ADF, Métropole sud et Pévèle Mélantois.

Pourquoi seules les associations que vous présidez ont profité d’un tel versement ?

Cela démontre bien qu’il y a favoritisme « organisé » au profit de vos associations

 

2 – Une remorque propriété des deux cantons a été revendue à l’arrondissement par monsieur Poorteman pour une somme de 1500 euros, alors que cette remorque qui est encore aujourd’hui sur le terrain de la Centrale du Poids-lourds, au port de Santes, n’avait pour valeur que le prix de la ferraille.

Pour preuve, monsieur Poorteman, dirigeant de l’arrondissement, a revendu cette remorque à la ferraille pour 500 euros, sans qu’elle n’ait jamais servi à l’arrondissement pour la bonne raison que le camion de l’arrondissement n’est pas prévu ni équipé pour tracter une remorque.

D’autre part, pourquoi cette remorque qui était la propriété des deux cantons a été payée à l’aide de deux chèques de 750 euros. Un encaissé par les deux cantons et un encaissé par l’ADF ?

Si la remorque appartenait aux deux cantons, elle devait être payée aux deux cantons. Point.

Ce tour de « passe passe » avait pour seul but : extorquer encore de l’argent de l’arrondissement au profit des associations que vous présidiez.

 

3 – Le camion de l’arrondissement immatriculé 5248 VN 59 a été revendu à la centrale du poids-lourds pour un prix de 1400 euros (7 tonnes à 200 euros) prix de la ferraille.

Le camion a été payé 1000 euros en chèque + un arrangement pour des pièces d’occasions pour la somme de 400 euros.

La somme de 1000 euros n’est jamais rentrée sur les comptes de l’arrondissement, et, si nous n’avions pas été élus, cette somme serait toujours manquante aujourd’hui.

Si, comme l’a prétendu monsieur Faidherbe, il s’agissait là d’un disfonctionnement de la commission, je vous ferai remarquer que, entre la date de vente du camion et le moment où monsieur Faidherbe a restitué l’argent à l’arrondissement, il s’est écoulé plusieurs mois.

C’est quand même fort de café, quelqu’un décide de vendre des biens de l’arrondissement et personne, même pas le trésorier, ne s’est aperçu que le vendeur n’avait jamais restitué l’argent à l’arrondissement.

C’est quand même un gros disfonctionnement.

Ne trouvez vous pas la ficelle un peu grosse ???

L’argent correspondant à la vente du camion nous a été restitué par monsieur Faidherbe en date du 03.123.2013 (28 billets de 50 euros).

Il reste à régulariser le somme de 4000 euros dans les comptes de l’arrondissement et cette somme (3000 + 1000) a sciemment été détournée au profit de vos associations.

Je vous invite, par la présente, à restituer cette somme sur les comptes de l’arrondissement par tous moyens à votre convenance dans le délai d’un mois.

 

Si vous souhaitez vous exprimer et donner vos explications sur les faits que nous avons constaté, le président se tient à votre disposition au lieu et heures qui vous conviendrez.

 

Si la situation n’est pas régularisée suite à ce courrier, nous déposerons notre dossier de réclamations auprès des instances disciplinaires compétentes.

 

 

                                   Pour la commission

 

                                   Le Président

 

                                   Monsieur Catteau Gil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

======================================================================================

 

     COMPTE RENDU DE LA REUNION

DU 12 NOVEMBRE 2014 A VENDEVILLE

 

 

Etaient présents :        Monsieur Gil CATTEAU                  Président du Groupement de Lille

                                   Monsieur Bernard CARETTE           V/Président du Groupement de Lille

                                   Monsieur Gérard ARPIN                  Trésorier des 2 Cantons et de l’A.D.F.

 

 

Préambule :

 

Cette réunion a eu lieu à l’initiative de G. ARPIN qui a souhaité rencontrer le Président du Groupement de Lille, Gil CATTEAU, pour effectuer quelques mises au point sur le dernier courrier qu’il a adressé récemment à Mm POORTEMAN et DEMULDER respectivement Président des 2 Cantons et de l’A.D.F.

 

M. CATTEAU a accepté et je l’en remercie. Il a souhaité la présence de M. CARETTE, en charge de ce dossier, ce que j’ai également accepté.

 

But de la réunion :

 

Analyser ensemble le courrier du ……. (non daté) expédié à Mm POORTEMAN et DEMULDER dans un but de clarification des griefs qui leur sont reprochés.

 

En ouvrant la réunion, G. ARPIN précise qu’il n’a été mandaté par personne, mais qu’en tant que trésorier des associations des 2 Cantons et de l’A.D.F. et ancien membre du Groupement de Lille de 2010 à 2013, il se doit de clarifier certains points visant à mettre en cause l’honorabilité de ces deux Présidents d’association qui ont également été membre du Groupement de Lille de 2010 à 2013, sous la Présidence de M. Alexandre FAIDHERBE, le précédent mandat de 4 ans étant présidé par M. José De SOUSA élu le 30 octobre 2005 jusqu’à fin 2009.

 

1/ - Extrait du courrier de M. Gil CATTEAU (Point n° 1) :

 

« Une somme de 3.000  € a été débitée du compte du Groupement de Lille par deux chèques de 1.500 € chacun, un chèque à l’ordre des 2 Cantons, 1 chèque à l’ordre de l’A.D.F.

Je vous rappelle que dans les statuts du Groupement de Lille, de tels versements ne sont pas prévus, donc ils ne sont pas autorisés »

 

R/ Le Groupement de Lille est une entité légale regroupant les associations colombophiles des communes de l’arrondissement de Lille. Les subventions régionales perçues par le Groupement durant les années de 2006 à 2009 ont été de :

-2006 ……..2 772,37  €

-2007 ……..3 060,00  €

-2008 ……..3 247,79  €

-2009 ……..2 802,09  €

 

soit un total de 11 882,25 € sur les 4 années concernées.

 

La subvention fédérale est en fait une ristourne au groupement concernant notamment :

-Le nombre de licences

-Le nombre de bagues vendues

 

Elle concerne donc l’ensemble des amateurs ayant souscrit une licence au titre du groupement de Lille.

(ce qui inclut les sociétés formant l’ A.D.F. et les 2 Cantons). Or, lors d’une réunion du 1er décembre 2005, on note sur le compte rendu (voir annexe 1) :

 

« En cas de transport des pigeons de demi-fond par l’A.D.F., les sociétés concernées s’excluront d’elles-mêmes du sous-groupement de Lille. Seront concernés également par cette exclusion les concours de vitesse et les fédéraux »

 

La répartition devait donc se faire au bénéfice de tous les amateurs et de toutes les sociétés du groupement. Ce ne fut pas le cas.

Le Président De SOUSA décida de garder au seul bénéfice des sociétés adhérentes du Métropole Sud et du Groupement des Demi-Fonds de Lille – la totalité de la subvention soit 11.882,25 €.

 

Exclure est une infraction majeure aux statuts (article 1 et 2 des statuts). De plus, merci de me faire connaître avec précision « le ou les articles » qui justifient votre position. Il n’y en a pas.

 

1/ - Extrait du courrier de M. CATTEAU (Point n° 2) :

 

« D’autre part, l’arrondissement est formé de quatre associations, les 2 Cantons, l’A.D.F., Métropole Sud et Pévèle Mélantois. Pourquoi seules les associations que vous présidez ont profité d’un tel versement ?

Cela démontre bien qu’il y a favoritisme « organisé » au profit de vos associations »

 

R/ L’Entente Métropole Sud a bénéficié pendant des années des facilités et des « largesses » du Groupement, puisque toutes les dépenses de transport des pigeons étaient prises en charge par le Groupement (assurances et entretien des véhicules, frais de gazole et péages, convoyage, ramassage des pigeons, frais de rassemblement…..) A part l’utilisation des véhicules du Groupement pour le ramassage des fédéraux (très marginale au plan financier) l’utilisation des véhicules s’est faite exclusivement au bénéfice de Métropole Sud.

La seule recette perçue par le groupement provenait des frais perçus par pigeon transporté ne pouvait couvrir l’ensemble des frais d’autant que venaient s’ajouter la location d’un local a ANSTAING  qui a coûté en 4 ans la « bagatelle » de 23 243,02 €.

-2005……..5 914,30 €

-2006……..5 922,40 €

-2007……..5 469,88 €

-2008……..5 936,44 €

 

La chute du nombre de pigeons enlogés par Métropole Sud a par voie de conséquence entraîné la chute des recettes du groupement :

 

En 2010 :        Recettes M. SUD                                          25 725,55 €

                        Dépenses Groupement pour M SUD            29 697,33 €

                        Déficit à la charge du Groupement                  3 971,78 €

 

En 2011          Recettes M SUD                                           18 462,15 €

                        Dépenses Groupement pour M SUD            24 107,09 €

                        Déficit à la charge du Groupement                 5 644,94 €

 

En 2012          Recettes M SUD                                           13 559,96 €

                        Dépenses Groupement pour M SUD            17 976,85 €

                        Déficit à la charge du Groupement                 4 416,89 €

 

Croyez-vous que la subvention obtenue de 3.000,00 € accordée aux 2 Cantons et à l’A.D.F.au titre des années 2006 à 2009 a été « usurpée ». Cette décision est inscrite au bilan financier 2010 qui a été légalement affiché dans la salle lors de l’assemblée générale du 24 octobre 2010 à Phalempin. Elle a été expliquée par le Président et le bilan a été approuvé à l’unanimité des délégués présents à l’assemblée.

 

Vous semblez également oublier ou ignorer, qu’un membre de l’Entente actuelle de la Pévèle a été membre du Groupement de Lille de 2010 à 2013 et qu’il a voté en Conseil d’Administration « POUR » l’octroi de la subvention de 3 000,00 € au profit des 2 Cantons et de l’A.D.F.

 

Vous trouverez en annexe une photocopie des chèques datés du 26 octobre 2010, soit après le vote favorable des délégués et une copie du procès verbal de l’A.G. du 24.10.2010 à Phalempin.(Annexes 2/3/4)

Pour revenir sur votre estimation de « favoritisme » à l’égard des 2 Cantons et de l’A.D.F. ne croyez-vous pas que les 3.000,00 € qui nous ont été accordés ne représentent pas grand chose par rapport à ce qu’ont obtenus les amateurs de M SUD pendant des années. Ce dédommagement représente en fait ¼ des subventions perçues par le groupement entre 2006 et 2009 et ce, pour 9 sociétés et 232 adhérents.

 

Quant au Pévèle Mélantois, vous semblez dire que ses amateurs ont été les « oubliés » du groupement. Entre 2010 et 2013, l’Entente de la Pévèle jouait les concours de demi-fond avec l’A.D.F. et était transportée à leur demande par les 2 Cantons pour les concours de vitesse :

-En 2010, les sociétés de Fretin et Leforest (vitesse)

-De 2011 à 2013 les sociétés de Fretin, Leforest et Bouvines. (vitesse)

-De 2010 à 2013 les sociétés de Fretin, Leforest, Bouvines, Toufflers et Ascq (demi-fond)

S’il est exact qu’ils n’ont rien reçu directement du Groupement  époq(puisque l’Entente de la Pévèle n’existait pas à cette epoque), les 2 Cantons et l’A.D.F. ont largement contribué à leurs finances puisque ces sociétés ont perçu entre 2010 et 2013 les ristournes suivantes :

 

En vitesse :                 41 167 pigeons enlogés x 0,16 € (ristourne) soit : 6.586,72 €

                                   (alors que la ristourne des sociétés adhérentes aux 2 Cantons n’était que de 0,08 €)

 

En demi-fond :           37 672 pigeons enlogés x 0,05 € (ristourne) soit : 1 883,60 €

 

Vous trouverez en annexe 5 le tableau de répartition par année pour la vitesse et le demi-fond.

 

2/ - Remorque n° 194 BDF 59 des 2 Cantons/ADF vendue au Groupement :

 

Si cette remorque a été vendue par le Groupement pour les raisons que le Président FAIDHERBE vous a explicitées par courrier dont nous possédons une copie,. ni les 2 Cantons, ni l’A.D.F ne sont responsables de la prise d’indépendance de M SUD et il ne nous appartient pas de nous ingérer dans cette affaire. Par contre, lorsque vous écrivez :

 

« D’autre part, pourquoi cette remorque qui était la propriété des 2 Cantons a été payée à l’aide de deux chèques de 750,00 €. Un encaissé par les 2 Cantons et un encaissé par l’A.D.F. ?

Si la remorque appartenait aux 2 Cantons, elle devait être payée aux 2 Cantons. Point

Ce tour de « passe passe » avait pour seul but : encore extorquer de l’argent de l’arrondissement au profit des associations que vous présidiez ».

 

R/ Lorsque nous avons eu l’opportunité d’acheter cette remorque en mai 2011, nous l’avons achetée en participation : 50 % 2 Cantons – 50 % A.D.F. Deux chèques ont d’ailleurs été établis :

-N° 89722 pour les 2 Cantons

-N° 95578 pour l’A.D.F.

C’est tout simplement pour une raison de déclaration à la société d’assurances qu’elle a été déclarée aux 2 Cantons. Elle aurait pu, tout aussi bien, être déclarée à l’A.D.F. ou tout simplement à : « Deux Cantons/A.D.F. »

Il était donc logique, lors de sa vente au groupement, de rendre à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu. Où est le tour de « passe passe » ou l’extorsion dans cette affaire ?

 

3/ - Vente camion immatriculé 5248 VN 59 :

 

Nous ne reviendrons pas sur cette affaire qui a été réglée le 03 décembre 2013.

 

 

 

 

Nous avons ensuite discuté sur :

 

 

-La pyramide des âges dans l’arrondissement de Lille qui me paraît plus que préoccupante

-L’organisation des concours de demi-fond

-L’avenir de la colombophilie en général

4/ - Conclusion :

 

Je pense vous avoir donné le maximum de renseignements et de chiffres que vous m’avez demandés et qui sont vérifiables.

 

De plus, ce n’est pas en jetant le discrédit et la suspicion sur deux dirigeants qui ont toujours œuvré pour la colombophilie dans le plus pur bénévolat que vous en sortirez grandis

 

A mon avis, ce n’est pas en menaçant et je cite :

 

« Si la situation n’est pas régularisée suite à ce courrier, nous déposerons notre dossier de réclamations auprès des instances disciplinaires compétentes »

 

Que vous ne partagiez pas les mêmes idées sur la fonction de dirigeant colombophile ne vous permet pas d’insinuer qu’ils ont triché et « extorqué » de l’argent au Groupement pendant leur mandat surtout lorsque les réclamations que vous faites ne sont pas fondées

Croyez-vous également qu’il est sain de faire paraître sur le blog du Groupement des écrits diffamants à leur égard. Exemple :

 

« Ces bandits sans scrupule etc…etc.. »

 

J’espère que tous ces éléments vous permettront de réfléchir et d’arrêter de réclamer ce qui n’est à mon avis « ni réclamable, ni négociable »..

 

.

 

                                                                                       Le 14 novembre 2014..

 

 

 

 

                                                                                              Gérard ARPIN

 

P.J.      Annexes

 

 

 

Compte rendu adressé à :       M. Gil CATTEAU

                                               M. Bernard CARETTE

===================================================================================

 

Monsieur Marcel DEMULDER                                                   Wattrelos le 14 Novembre 2014

Président de L’ADF

164 rue Jean Baptiste Lebas

59150 WATTRELOS

 

Monsieur Eugène POORTEMAN

Président des 2 cantons

141 Rue Maurice Bouchery

59113 SECLIN

 

A                                                                                                           Monsieur Gil CATTEAU

                                                                                                              Président du CA de L’arrondissement

                                                                                                              De LILLE

 

 

Objet : Votre lettre NON datée

Reçue le 3 Octobre 2014

 

 

Monsieur le Président,

 

 

                               Nous accusons par la présente réception de votre courrier en recommandé avec A.R,

Reçu le 3 Octobre 2014.

                               Elle appelle, bien évidemment, de notre part des réponses claires, qui vous avaient déjà au demeurant été fournies, de façon très précise par Monsieur FAIDHERBE, qui vous avait précédé à la tête du Groupement de LILLE.

 

                               Une remarque de fond tout d’abord dans le point N°1 de votre courrier

(page1-alinéa 3) ? Vous écrivez «  Je vous rappelle que dans les statuts de l’arrondissement de LILLE

De tels versements ne sont pas prévus, donc ils ne sont pas autorisés »

                               C’est là une affirmation gratuite d’une part et totalement fausse d’autre part.

Est-ce ignorance de votre part ou affirmation volontairement mensongère, mais la formule est totalement inexacte.

                               En droit, il est en effet  précisé clairement que : « Tout ce qui n’est pas interdit est autorisé. »

 

                               Cela au demeurant nous amène à réitérer la question déjà posée à plusieurs reprises et toujours restée sans réponse de votre part. Le président DESOUSA avait-il le droit de se réserver à son seul bénéfice les subventions octroyées par la région entre 2006 et 2009.

                               La subvention régionale doit obligatoirement  bénéficier à l’ENSEMBLE des AMATEURS du GROUPEMENT. Or le président DESOUSA décidant seul, sans consultation de son conseil d’administration, sans aucune délibération de celui-ci a décidé d’en exclure TOUS LES AMATEURS APPARTENANT AUX SOCIETES des 2 CANTONS et de L’ADF.

 

                               C’est là clairement un détournement de fonds, une spoliation en clair .Ce qui n’est sûrement

pas autorisé par les statuts.

 

                               C’est cet acte, parfaitement répréhensible et condamnable que le groupement a décidé de réparer, en rendant l’argent – auquel ils avaient droit –aux amateurs spoliés et ce par

Le biais des 2 associations les représentant.

 

Il importe d’ailleurs de rappeler ici :

  1. Que cette décision du groupement a été prise en totale transparence et en parfaite légalité.

En effet, le président du conseil d’administration de l’époque a proposé au CA une délibération visant à restituer l’argent indûment détourné soit 3000 Euros (à partager en 2 fois 1500 Euros)

                       Délibération adoptée à l’unanimité des présents (9 membres sur 10- Mr CUFAY

Etant absent.)

                       Lors de l’assemblée générale, Monsieur le président a rappelé dans son rapport moral le retour aux 2 associations des sommes qui lui étaient dues.

Ces sommes étaient clairement inscrites au bilan financier présenté à l’assemblée générale.

                       Le constat est le suivant :

Le rapport moral et le bilan financier ont tous deux été votés à l’unanimité, y compris par Mr DESOUSA Président de L’intercommunale de WERVICQ SUD, présent lors de l’assemblée.

Si vous-même, président CATTEAU, ne l’avez pas voté c’est tout simplement parce que lors de notre mandat à la tête du groupement (2010-2013) vous avez brillé par votre absence lors des

Assemblées générales.

 

  1. Votre mandat a débuté en 2013. Vous n’avez aucune légitimité à interférer ou contester Des décisions prises par l’équipe dirigeante vous ayant précédé et ce d’autant plus que toutes Les décisions prises ont été clairement exposées lors des assemblées générales et validées par Celles-ci à l’unanimité

 

Enfin lorsque vous parlez de « favoritisme organisé »….Permettez-nous de vous renvoyer aux décisions de Mr DESOUSA concernant la subvention régionale.

 

Le mot « favoritisme » y a là toute sa signification.

 

Concernant les remorques, les décisions ont été prises au regard des changements intervenus

Dans le fonctionnement du Groupement.

METROPOLE-SUD ayant décidé d’assurer  elle-même ses transports, il n’était plus opportun

De conserver certains véhicules devenus inutiles.

C’est une décision que vous ne partagez pas, elle n’est cependant en rien illégale et

Ne justifie en rien votre acharnement.

 

Force est aujourd’hui de constater qu’en l’espace d’un an, vous avez renié toutes vos promesses

De campagne et que le seul but que vous poursuivez aujourd’hui c’est très clairement

«  AFFAIBLIR et si possible DETRUIRE » les 2 associations ADF et 2 CANTONS

Votre ACHARNEMENT à DETRUIRE Les dirigeants que nous sommes ne saurait avoir d’autres explications.

 

Ce faisant c’est d’abord les amateurs et la colombophilie que vous détruisez.

                         Continuez ainsi et demain vous serez peut être les maîtres absolus du groupement

De LILLE, mais vous ne régnerez plus que sur un champ de ruines.

 

Puisque nous vous avons donné toute possibilité de consulter l’ensemble des amateurs du

Groupement de LILLE en donnant à chacun le droit de s’exprimer personnellement, vous avez toute latitude de consulter et recueillir l’avis de chacun d’entre eux, au travers d’un bulletin à vote secret, excluant ainsi toute forme de pression, dans le respect réel de la démocratie.

 

                        

 

 

……../………

Nous avons TOUS mieux à faire que de nous battre pour des questions de pouvoir.

En temps que présidents de L’ADF et les 2 CANTONS, notre seul souci est de travailler dans l’intérêt des amateurs qui nous font confiance

 

 

Jusqu’où oserez vous aller pour nous en empêcher ?

 

 

 

Salutations Distinguées.

 

 

 

 

 

 

Marcel DEMULDER                                                                                                 Eugène POORTEMAN

Président de L’ADF                                                                                                Président des 2 Cantons

 

===================================================================================

 

STATUTS DU GROUPEMENT de LILLE

Adoptés en assemblée générale du .....17 MARS 2013

 

Art. 1

-La Fédération Colombophile Française groupe les associations colombophiles locales constituées en Fédérations Régionales. Celles-ci peuvent être divisées en groupements (articles 1 et 3 des Statuts de la Fédération Colombophile Française).
Le groupement regroupe des associations locales limitrophes en vue, essentiellement, de l'organisation des concours.

Art. 2

-Le groupement est une association reconnue par la loi du 1er juillet 1901.Cette association doit être obligatoirement affiliée à la F.C.F. Le groupement doit communiquer ses statuts à la région et l'informera de sa composition et des éventuelles modifications. Le groupement de LILLE 13 avenue des jonquilles à 59166 BOUSBECQUE… est composé des associations locales ci-dessous désignées.

Toutes les associations géographiquement implantées sur l’arrondissement de LILLE, ainsi que LEFOREST ( PDC)

Buts et composition

Art. 3

-Régi par la loi de 1901, le groupement a pour but :

§ De faire respecter la réglementation en organisant le contrôle des colombiers des licenciés des associations locales adhérentes
§ D'encourager les colombophiles à concourir à l'amélioration de la race du pigeon voyageur, et à participer aux compétitions.
§ D'assurer la vulgarisation du sport colombophile.
§ De promouvoir le sport colombophile.
§ D'assurer l'instruction des colombophiles candidats au concours du meilleur jeune colombophile de France
§ D'assurer la formation des contrôleurs de colombiers en collaboration avec la fédération régionale et la F.C.F.
§ D'assurer la formation des régleurs et des classificateurs en collaboration avec la fédération régionale et la F.C.F.
§ D'assurer la formation des juges pour les expositions de pigeons voyageurs en collaboration avec la fédération régionale et la F.C.F
§ D'assurer l'organisation des concours officiels en conformité avec les règlements de la fédération régionale et la F.C.F
§ De faire appliquer dans les associations locales composant le groupement, les statuts et les règlements officiels en vigueur.
§ D'assurer la protection des pigeons voyageurs et de collaborer à la répression des infractions relatives à la colombophilie.
§ De défendre collectivement les intérêts généraux des associations et des colombophiles.
§ De prendre des mesures de sauvegarde des pigeons voyageurs en cas d'épizootie, dans le groupement, en accord avec la fédération régionale et la F.C.F.

Chaque groupement peut comprendre des membres d'honneur.
Les membres d'honneur sont nommés par l'assemblée générale, sur proposition du conseil d'administration. Ils n'ont pas droit de vote.

Droit de vote

Art. 4

-Tous les colombophiles licenciés dans les associations composant le groupement on droit de vote et sont éligibles. L'âge minimum est fixé à 18 ans.. Tout MEMBRE qui, le jour du vote, ne sera pas en possession de sa licence colombophile nationale, pourra néanmoins participer au vote sous réserve de présenter sa carte d'identité nationale et de figurer sur les listes électorales établies par le groupement.

Administration et fonctionnement

Art. 5

-Le conseil d'administration qui comprend :
§ Un bureau directeur constitué de :
§ Un président
§ Deux vice-présidents
§ Un secrétaire
§ Un trésorier

Et des présidents des sections :
§ De l'instruction
§ De la section de contrôle
§ De la communication et de relations publiques
§ De la section sportive
§ De la recherche scientifique

L'administration de chaque groupement est assurée par ce conseil d'administration, qui participe à la gestion administrative et financière sous la responsabilité du président.
En cas de vacance parmi les membres du conseil d'administration, celui-ci pourvoit, dans un délai de deux mois, aux sièges vacants sous réserve de la ratification de son choix par la plus proche assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l'époque où devait expirer le mandat des membres remplacés. Au sein du bureau directeur, la pluralité de fonction n'est pas autorisée. Les membres du bureau directeur et les présidents de sections, sont élus pour quatre ans, par vote à bulletin secret, à la majorité relative. Ils sont rééligibles dans la limite de 3 mandats successifs au même poste. Il peut cependant, être mis fin à leur mandat, notamment en cas de trois absences successives non motivées, en fin d'exercice social, par vote des délégués réunis en AG à la majorité des délégués présents. Tout administrateur ayant fait l'objet d'une condamnation "l'interdiction temporaire ou définitive de gérer une association " prononcée par l'une des instances disciplinaires suivantes :

§ commission de discipline
§ chambre d'appel
§ chambre de cassation

sera automatiquement relevé de ses fonctions et remplacé dans les formes et délais prescrits, tout licencié en cours de condamnation est inéligible.
Leurs fonctions ne sont pas rémunérées. Ils se réunissent sur la convocation du président de groupement. Les présidents de groupements sont élus par les délégués des associations locales, réunis en assemblée générale.
Dans le cas ou le président d'un groupement serait élu en tant qu'administrateur par l'assemblée générale de sa région, un des vice-présidents du groupement sera désigné pour le représenter au sein du conseil d'administration régional.

Art. 6

-Le président assure l'administration courante du groupement. Il préside les réunions des conseils d'administration. Il dirige les débats et dans les votes sa voix est prépondérante. Il a seul pouvoir pour faire ouvrir un compte courant postal, soit un compte en banque, soit un compte d'épargne et pour effectuer tous dépôts ou retraits. Il est seul habilité à signer les demandes de permis de lâchers avant leur transmission à la fédération régionale. Toutefois, il peut déléguer ses pouvoirs au président de la section sportive pour la signature de ces demandes. Il est membre de droit de toutes les sections et commissions. Il a seule qualité pour correspondre avec le président régional. Toute correspondance adressée directement au président de région sera transmise au président de groupement pour attribution. La fédération régionale sera informée de la suite donnée à l'affaire. En cas d'indisponibilité majeure du président de groupement, le vice-président, doyen d'âge, assurera l'intérim. Dès la fin de cette indisponibilité, le président de groupement reprend automatiquement ses fonctions avec toutes ses prérogatives. Les vice-présidents sont les collaborateurs immédiats du président de groupement.. Le trésorier assure la gestion financière du groupement, sous la responsabilité du président, et rend compte de celle-ci aux délégués réunis en assemblée générale. Il peut engager financièrement le groupement dans les limites des pouvoirs qui lui ont été accordés par le conseil d'administration. Le secrétaire général établit les procès-verbaux des réunions et des assemblées générales. Il a également pour mission de veiller à la conservation et au bon entretien du matériel et des archives du groupement. En cas d'indisponibilité, il sera remplacé par le président de la section de communication et de relations publiques. Le conseil d'administration désigne pour 3 ans un commissaire aux comptes. Celui-ci est choisi pour sa compétence et son intégrité. Il peut être pris parmi les colombophiles ou en dehors de ceux-ci. Il ne peut être membre du conseil d'administration. Il vérifie chaque année l'exactitude des comptes. A ce titre il a accès à tous les documents administratifs, comptables et financiers. Il remet ses conclusions lors de l'assemblée générale.

Assemblée générale

Art. 7

- L'assemblée générale du groupement se réunit sur convocation du conseil d'administration, chaque année, dans les deux mois qui suivent la clôture de l'exercice social, et en tout état de cause avant l'assemblée générale de la fédération régionale. Si le conseil d'administration le juge utile, ou si les circonstances l'exigent, elle peut être convoquée à toute époque.
Le conseil d'administration fixe les jours, heure et lieu de la réunion de l'assemblée générale et de son ordre du jour. Les convocations aux assemblées générales devront être envoyées au moins 15 jours avant la date prévue. Les présidents des associations locales constituant le groupement sont convoqués par simple lettre rapportant l'ordre du jour. Ils leur appartiennent d'en informer leurs délégués. L'exercice social commence le 1er novembre et se termine le 31 octobre.

Ordre du jour

Art. 8

- Le conseil d'administration arrête l'ordre du jour des assemblées générales. Seules les propositions qui y figurent peuvent être prises en considération. Celles-ci doivent parvenir au président du groupement un mois avant la date de la réunion de l'assemblée générale. Au cours de la réunion, lecture est faite des rapports du président de groupement, du secrétaire, du trésorier, des différents présidents de sections sur la marche du groupement. L'assemblée générale se prononce sur l'approbation des comptes et procède à l'élection des membres du conseil d'administration arrivant au terme de leur mandat. L'assemblée générale se prononce sur les vœux examinés par le conseil d'administration, vœux qui seront transmis à la fédération régionale.

Admission aux assemblées

Art. 9

-Les membres du conseil d'administration du groupement sont délégués de droit aux assemblées générales ordinaires et extraordinaires

Ainsi que tous les membres des associations locales (licenciés et ayant plus de 18 ans)

     
   
   
 

 

Tenue des assemblées

Art. 10

-Les assemblées sont présidées par le président de groupement ou, en cas d'absence, par le vice-président doyen d'âge.

Vote et effets des délibérations

Art. 11

-Les décisions des assemblées générales sont prises à la majorité relative des voix des délégués présents. Seuls les membres présents à l’assemblée générale ont droit de vote

ELECTION DES ADMINISTRATEURS

Chaque délégué devra avoir reçu 15 jours avant la date de réunion de l'assemblée générale, la liste des candidats aux différents postes à pourvoir. L'élection des membres du conseil d'administration à lieu par vote à bulletin secret à la majorité relative. Tout licencié désirant faire acte de candidature devra formuler sa demande par écrit adressé au président de groupement au moins 30 jours avant la date de l'assemblée générale. Les licenciés participant au vote doivent figurer sur la liste établie par le groupement en conformité avec l'article 9 des présents statuts. En cas d'égalité de voix, c'est le candidat le plus jeune qui est proclamé élu.

Procès verbaux

Art. 12

-Les délibérations des assemblées générales sont constatées sur le registre spécial des procès-verbaux du groupement Elles sont signées par le président de groupement et le secrétaire après approbation par les délégués des associations locales réunis en assemblée générale.

Modifications

Art. 13

- Une nouvelle association peut intégrer le groupement à condition que l'assemblée générale de celui-ci émette un avis favorable.
Une association peut, librement, quitter le groupement en fin d'exercice social mais ne peut prétendre à un quelconque partage de l'actif du groupement.

Origine des fonds

Art. 14

- Les fonds nécessaires à l'administration générale du groupement et des sections diverses sont fournis :
a) par le produit des subventions éventuelles allouées par la fédération régionale
b) par le produit des ressources créées à titre exceptionnel, et s'il y a lieu, avec l'accord de l'autorité compétente (quêtes, conférences, tombolas, loteries, concerts, bals, spectacles, chansons, disques, cassettes, etc.) par le produit des cotisations complémentaires votées par l'assemblée générale.

Section d'Instruction

Art. 15

- Cette section est chargée de suivre l'instruction des nouveaux colombophiles. Elle organise chaque année, la préparation des colombophiles qui désirent se présenter au concours du meilleur jeune colombophile de France. Le président de l'instruction est élu par l'assemblée générale du groupement. Il peut se faire aider par des personnes compétentes. Toutes les décisions sont prises conjointement avec le président de groupement

Section de Contrôle et recensement

Art. 16

-Cette section a pour but de recenser les colombophiles, les associations; et d'effectuer le contrôle des colombiers. Elle s'efforce d'apporter une solution amiable aux irrégularités constatées. Dans le cas ou son action conciliatrice serait inefficace, elle le signale à la section de protection et de contentieux régionale. La section de contrôle du groupement est composée :
§ D'un président élu par l'assemblée générale du groupement
§ Des contrôleurs fédéraux du groupement

Cette section veille au respect de la propriété des pigeons voyageurs. Les contrôleurs fédéraux ont pour mission d'assurer le contrôle des colombiers, de veiller à la régularité des opérations de mises en loges des pigeons voyageurs et de dépouillement des constateurs. Les contrôleurs ne peuvent prendre aucune sanction. Toutes les décisions sont prises conjointement avec le président du groupement.

Section Communication et Relations Publiques

Art. 17

-Le président de la section organise et prête son concours aux manifestations colombophiles dont le but est de faire connaître le pigeon voyageur. Sa fonction, de vulgarisation, s'exerce au moyen de conférences, expositions, et de toutes initiatives tendant à répandre la connaissance et la gestion du pigeon voyageur. Il tient à jour le journal de marche du groupement. Il recueille les articles de journaux, les photographies des manifestations, les communiqués de presse, etc. Il travaille en relation directe avec le secrétaire général du groupement qu'il remplace, le cas échéant lorsque celui-ci est empêché d'exercer ses fonctions.
§ Il est élu par les membres des associations locales réunis en assemblée générale.
§ Il peut se faire aider par des personnalités compétentes. Toutes les décisions sont prises conjointement avec le président du groupement

Section Sportive

Art. 18

-Il est institué dans chaque groupement une section sportive. Elle a pour mission :
a) D'uniformiser et de veiller aux conditions d'engagements et de mises en loges des pigeons voyageurs pour les concours.
b) De réglementer le calendrier sportif des associations de manière à assurer aux épreuves le maximum d'opportunité et de régularité.
c) De veiller aux transports de pigeons voyageurs dans les meilleures conditions possibles, notamment sur le plan de l'aération des véhicules.
d) De veiller aux conditions sanitaires lors des mises en loges des pigeons voyageurs (désinfection des véhicules, des paniers, des abreuvoirs, présentation des attestations de vaccinations suivant les directives de la F.C.F.

Elle est composée :
§ D'un président élu par l'assemblée générale du groupement
§ De cinq à quinze membres en fonction de l'importance de l'effectif du groupement, désignés par le conseil d'administration du groupement
Les différents travaux de la section sportive de groupement doivent être visés par le conseil d'administration et transmis officiellement à la section sportive régionale pour approbation. Toutes les décisions sont prises conjointement avec le président du groupement.

Section Recherches Scientifiques

Art. 19

-Le président de la section a pour mission :
a) de participer aux études engagées par le président de la section de recherches scientifiques de la fédération régionale
b) de lui adresser, à la fin de chaque exercice social, un compte rendu détaillé d'activité
c) de proposer des thèmes nouveaux d'études ou des discussions ayant un intérêt général toutes les décisions sont prises conjointement avec le président du groupement

Commission de discipline

Art. 20

-Se référer aux articles 9 et 10 du Code Colombophile.

Commission d'Arbitrage des Concours

Art. 21

L'organisation et la mission de la commission d'arbitrage des concours du groupement sont définies dans le code colombophile.

Art. 22

Toute infraction aux règlements colombophiles ou faute grave pourra être frappée de sanctions disciplinaires définies dans le code colombophile.

Devoir des colombophiles

Art. 23

Outre les obligations imposées par les textes légaux réglementant la colombophilie, tout colombophile s'engage :

  • à respecter les prescriptions des présents statuts,
  • à accepter les investigations des commissions de protection, de contrôle et de discipline,
  • à se soumettre aux décisions prises par la F.C.F. et la fédération régionale.

Règlement des concours expositions

Art. 24

-Un règlement annexé aux statuts détermine les modalités sportives et disciplinaires relatives aux concours, aux ventes, aux expositions de pigeons voyageurs organisés par les fédérations régionales, groupements, associations et les colombophiles.

Modification des statuts

Art. 25

-Les présents statuts des groupements ne peuvent être modifiés sans le consentement des deux tiers des délégués réunis en assemblée générale.

Dissolution du groupement

Art. 26

-La dissolution du groupement, de même que le changement de siège social ne peuvent être prononcés sans le consentement des deux tiers des membres. Si le quorum n'est pas atteint, la décision sera prise par une assemblée réunie sur deuxième convocation, à la majorité des deux tiers des membres présents.

Art. 27

- En cas de dissolution du groupement, l'actif net sera dévolu à un ou plusieurs groupements nommément désignés par le groupement dissout. En aucun cas les membres du groupement dissout ne pourront se voir attribuer une part quelconque des biens de celui-ci.

Art. 28

Tous cas imprévus ou toutes propositions en contradiction avec les présents statuts seront soumis à la décision de la F.C.F. après avis de la fédération régionale.

 



REMISE DES PRIX ADF 15.11.2014

 

 

 

 

 

REMISE de PRIX de L'ADF à WATTRELOS

SAMEDI 15 NOVEMBRE 2014

 

Comme chaque année à pareille époque ,

l'association des demi fonds avait convié ses lauréats

pour la remise des trophées.

 

Avant de passer à la cérémonie , les membres présents

ont observé une minute de silence en souvenir de

2 présidents disparus au cours de cette saison

Bernard DESSEAUX et Jean Claude DELEU.

 

Marcel DEMULDER accueillit ensuite Mr le maire

de WATTRELOS , qui confirma son attachement

aux associations qui donnent un peu de baume au coeur

dans une période un peu morose.

 

Le plateau des lots était de qualité et chaque gagnant

a pu apprécier.

 

La soirée s'est poursuivie dans la bonne humeur,

on y a sans doute beaucoup parlé "coulons"

 

les photos seront mises sitôt réception.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Souscription Volontaire Pour les 2 Cantons-A.D.F.
Définition du lot ti* Gagnant Société
Télé Chamghan 81 cm 2023 Phalempin
Caméscope sd Krionix 1046 Provin
Mini cuiseur 1063 Gondecourt
Mini four Team 211 1081 Houplin
Tablette 7"Logicom 1193 Roncq
Tclc Walthom 59,9cm 1227 Houplin
Raclelte-crepière 1407 Linselles
Cafetière Cosylife 1408 Linselles
Raclelte-crepière 1462 Linselles
Tablette 7"Logicom 1463 linsellc
Mini four Team 211 1467 Houplin
Gril viande High 1 One 1613 Seclin
Raclelte-crepière 1614 Seclin
Comescope sd Krionix 1657 Seclin
Home cinéma SONY 1748 Houplin
Aspirateur sans sac Excellne 1872 Roncq
Gril viande High 1 One 1954 Wattrelos
Cafetière Cosylife 2411 Comines
Four Brandy Bot 601 2420 Comines
Mini four Team 211 2428 Flers
Centrifugeuse Domodip 2508 Gondecourt
Gril viande High 1 One 2590 Wattrelos
Raclelte-crepière 2605 Comines
Gril viande High 1 One 2641 Roncq
Central vapeur Bellavita 2786 Seclin
Mini cuiseur 2788 Seclin
Mini cuiseur 2841 Houplin
Gril viande High 1 One 2854 Roncq
Mini four Team 211 2897 Phalempin
Raclelte-crepière 2966 Houplin
Tablette 7 'Loglcom 3081 Phalempin
Camescope sd Krionix 3098 Comines
Mini four Team 211 3139 Wattrelos
Cafetière Cosylife 3192 Linselles
Biender inox Techwood 3274 Linselles
Mini cuiseur 3298 Phalempin
Cafetière Cosylife 3353 Wattrelos
Mini cuiseur 3396 Houplin
Cafetière Cosylife 3488 Wattrelos
Mini cuiseur 3511 Provin

 

LES LOTS ONT ETE REMIS AUX PRESIDENTS DE SOCIETE , qui ont reçu cette liste et qui

les remettront aux gagnants



11 NOVEMBRE JOUR du SOUVENIR

De nombreuses commérations ont eu lieu ce 11 Novembre à l'occasion du centenaire

de la " GRANDE GUERRE"

Des expositions ont relaté ces années terribles....

 

En voici quelques photos

 

 

 

 

 



coup de chapeau à DJEZON

 

 

BRAVO à DJEZON SION

 

 

 

Quelques résultats réalisés cette année

 

15.07 FONTENAY 7.70.82 sur 1041 JN

 

27.07 ECOUEN 6.10.18 sur 1817 JN

 

11.08 FONTENAY 45.47 sur 854 JN

 

17.08 ROYE 8e sur 1213 JN

 

23.08 ROYE 16.37 sur 890 JN

 

DJEZON a été mis à l'honneur lors de la remise de prix

du GROS BLEU de LINSELLES

 

AVEC TOUTES NOS FELICITATIONS

ET.....

BONNE CONTINUATION!!!!

 

 

 

 

 

 

 



Calendrier

« Novembre 2014 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de les2cantons-ladf



Espace Membre

L'association

Notre combat

Nos projets

Nos manifestations

Livre d'or

Galerie photos (10)

Météo

Vendredi

min. 7 °

max. 16 °

Nuageux

Samedi

min. 4 °

max. 12 °

Ciel dégagé

Dimanche

min. 5 °

max. 9 °

Ciel dégagé

Dons

Forum